Choses à savoir avant d’entreprendre l’identification d’un ver de terre

Avant de commencer le processus d’identification, voici quelques choses vous devriez garder en tête :

  • Assurez-vous que vos mains sont moites et sans savon ou lotion puisqu’il irrite les vers et les rends difficile à manipuler.
  • C’est une bonne idée de garder un vaporisateur d’eau pour pouvoir facilement humecter le ver et vos mains.
  • Quand vous chercher pour certaines caractéristiques, chercher les patrons et non les détails.

Fotolia_44063121_Subscription_XXL

Identification des vers adultes

  1. Vous ne devriez tenter d’identifier que les adultes prêts à se reproduire. Ceux-ci se reconnaissent à la présence d’un clitellum bien développé dont la coloration contraste habituellement avec celle du reste du corps. Le clitellum est habituellement d’une couleur différente de celle du corps et se trouve près de la tête. Chez une espèce donnée, il est habituellement blanc grisâtre, mais il peut également être orange vif. Cette coloration orange vif indique que le ver de terre est prêt à s’accoupler, et non pas qu’il s’agit d’une espèce différente.
  2. Suivez les illustrations de la clé d’identification jusqu’à ce que vous parveniez à identifier votre spécimen. Pour vous faciliter la tâche, nous avons ajouté à l’arrière de la clé une illustration détaillée de tous les caractères externes des vers de terre, avec une échelle de grandeur. La disposition des marques est un caractère taxonomique essentiel. L’examen des marques sur le clitellum livre des informations fort utiles. Il est plus important d’observer la distribution générale des marques que de tenter d’examiner en détail chacune des structures.

Rappel:

Les patrons sont la clé de l’identification. Pendant l’identification d’un ver, chercher des patrons sur le clitellum. Les petits détails ne sont pas aussi clairs ou important que les patrons généraux. Par exemple, le montant de segments du persitomium au clitellum et le montant de segments dans le clitellum sont spécifique à chaque espèce de ver de terre. Donc, si les 2 vers ont un différent montant de segments à partir du clitellum, ils sont des espèces différentes.

Comment employer la clé taxonomique

La clé d’identification est organisée comme un organigramme. Elle débute avec les caractéristiques de bases et devient de plus en plus spécifique. Le plus vous avancé, le plus de vers sont éliminer de la liste.

Identifying earthworms
  1. Regrouper les vers de terre par leur taille. La taille peut-être trouver en utilisant la charte sur le diagramme général de ver de terre pour décider si ils sont petits, moyens ou grands.Pour déterminer la longueur du ver de terre,
    1. Laisser le ver s’étirer comme s’il allait ramper.
    2. Mesurer la distance maximale que le ver de terre couvre quand il est complétement étiré.

    N’essayez pas de l’étirer vous-même puisque vous risquez de lui faire du mal.

Identifying earthworms
  1. Une fois que la taille est établie, déterminez la couleur d’un ver en regardant le côté dorsal du ver. Le côté du ventre est souvent incolore. Faite attention à la couleur entre la tête et le clitellum, là où la majorité de la pigmentation se retrouve. La plupart des vers sont d’une couleur uniforme, mais certains vers sont rayés.Dans la clé, Eisenia foetida est la seule espèce rayée. Il a des segments rouges avec des sillons intersegmentaires jaunes.
Ventral View
  1. Regarder la position du clitellum par rapport à la tête (certains espèces ont le clitellum très prêt de leurs têtes). Ensuite, examiner le clitellum pour la tumescence génitale (TG)(voir figure 1) et le patron générale de tubercula pubertatis (TP)(voir figure 1).Les détails plus fins ne sont pas nécessaires lorsqu’ on se sert de la clé. Au lieu, servez-vous de la clé taxonomique pour identifier les patrons sur le clitellum. Ce qui est important est de déterminer s’il se situe sur des segments alternants ou consécutifs.

    Voici des questions qui peuvent vous aider:

    • Est-ce que tous les TG sont à l’intérieur du clitellum?
    • Est-ce que les TP sont en formes de triangles ou de barres.
    • Est-ce que les TP sont la longueur entière du clitellum ou sont-ils plus courts.

    Soyez certain d’utiliser la clé taxonomique, le guide de terrain et la page d’anatomie pour de plus amples informations et instructions pour identifier les vers de terre.

Earthworm
  1. Une fois que la taille, couleur et les patrons TG et TP, suivez la clé taxonomique le plus loin possible, vous pouvez conserver un spécimen de chaque espèce dans un contenant.

 

Retournez les autres vers de terre dans le sol ou vous les avez trouvés.:

Exemple

Supposez que vous avez trouvé un ver de terre verdâtre dans un jardin boueux.
Vous allez :

  • Vérifier sa taille avec le diagramme générale du ver de terre et trouver qu’il est petit.
  • Find that it is small or medium (as size of this species depends on habitat)
  • Observer le côté inferieur du clitellum.
  • Vous trouvez 3 paires de TG (ressemble à des petits boutons) le long du clitellum
  • Vérifiez si les TG sont situés sur des sections alternantes.

C’est donc un Allobophora chlorotica!